Articles les plus consultés

mardi 7 juillet 2015

Canicule et responsabilité des pêcheurs... et des autres...

Ca y est on y est... Le stade critique est atteint... les températures de l'eau sur nos rivières et ruisseaux dépassent largement les 20° à peu près partout... A 25°, adieu les truites...

Amis pêcheurs, pendant cette période (et apparemment au vu de la météo, ça ne va faire qu'empirer dans les prochains jours), soyez responsables, stoppez votre activité, ou tout du moins si vous le faites, faites le correctement... ne pêchez que tôt le matin et tard le soir. Essayons déjà d'influer sur ce qu'on peut maîtriser...
Surtout si vous prenez un poisson, ne le sortez pas de l'eau (et encore moins ne l'échouez sur le sable ou les graviers brûlants...), écourtez au maximum les combats (on évite le 10/00...) et relâchez vos prises en les manipulant le moins possible et dans un courant, pas sur une bordure à 25° où il n'y a pas suffisamment d'oxygène pour qu'ils repartent...

Nous rappelons que la vraie responsabilité d'un pêcheur qui achète une carte de pêche est la protection du milieu aquatique... Détenir un carte de pêche donne des droits, certes, mais aussi des DEVOIRS !!! (protéger le milieu, respecter les poissons et la faune, s'INVESTIR auprès de son association de pêche...)

Les relevés de températures du 6 juillet 2015 :

 à 10h00 aux Chaudannes
 10h30 dans le Thiers au pont des français
 11h00 dans le Grenand
 11h00 dans le Thiers à la Bridoire
 Juste pour "rigoler", dans le rejet d'AGRATI
 Le Thiers en amont du rejet
 13h00 sur le Guiers aux Abattoirs
17h00 sous le barrage Richard

Et comme si ça ne suffisait pas, comme à l'accoutumée, EDF enfonce le clou avec des comportements irresponsables et meurtriers pour le milieu...

Pour preuve les relevés de la semaine passée, où toutes les 2h, le barrage Richard à Belmont Tramonet, lâche et retient, faisant monter ou descendre le niveau de la rivière de 20 à 40 cm... réchauffant ainsi la température de l'eau hyper rapidement au contact des galets chauffés à blanc au soleil...





Toujours eux, sont en train de faire crever le bassin de compensation de la Vavre, à Verel de Montbel (eaux du lac d'Aiguebelette), alors que remonter le niveau de la vanne de quelques dizaines de cm coûterait que dalle et prendrait 2h de temps... pour sauver un biotope...





Aucun commentaire:

Publier un commentaire