Articles les plus consultés

mercredi 22 juillet 2015

C'est pas le moment...

Hier matin à 9h00, coup de fil de Jeannot qui me dit "c'est pas possible, le Guiers vient de monter de façon incroyable, il est passé de 2 à 8m3 en quelques minutes ! sûrement un barrage en amont..."

Je me rends donc au barrage de la SALPA, m'arrête sur le pont neuf pour jeter un oeil, et là aucun doute ! la retenue du barrage est basse et hyperchargée en sédiments et presque plus une goutte de flotte en aval du barrage... En plus il y a deux échelles sur le barrage avec personnes qui y travaillent.
Je vais me garer au stade de foot, descends le long du Guiers et remonte droit vers le barrage, j'interpelle les ouvriers qui me disent qu'ils ne sont au courant de rien... je grimpe donc par dessus le barrage et trouve une personne qui semble en charge du barrage. Il s'agit d'un chef de projet d'Hydrowatt, qui venait déposer des archives... Je lui demande donc ce qu'il venait de se passer, et après un sermonage d'usage, il me répond que "c'est une erreur", en plus le responsable de l'installation est en vacances cette semaine...
De ce qu'il m'a expliqué, ils devaient baisser le niveau d'eau du barrage de quelques centimètres pour pouvoir nettoyer la crête du barrage, et il ne sait pas ce qu'il s'est passé, mais quand il est arrivé, il a tout de suite constaté le niveau alarmant et a fait refermer les vannes immédiatement... aucune autre explication...
C'est navrant, mais le type semblait de bonne foi...
Bref, je l'informe que je vais faire tout le nécessaire, prévenir l'ONEMA, mais qu'il y en a ras le bol de leurs "erreurs" ! il y a 3 semaines le barrage Richard qui devient fou, aujourd'hui eux, leur incompétence ou leur manque de contrôle de leurs installation et leurs "erreurs" coûtent très cher à notre milieu aquatique... et en cette période de canicule et de sécheresse, ce n'est vraiment pas le moment d'en rajouter...

Je redescends et contacte Jean-Marc Pellenq de l'ONEMA. Encore une affaire à suivre...

Comment peut-on mettre en place une gestion du milieu aquatique quand celui-ci est agressé perpétuellement et que l'on passe notre temps et notre énergie à tenter de le défendre ???









Aucun commentaire:

Publier un commentaire