Articles les plus consultés

jeudi 19 novembre 2015

Nouvelle pollution sur le Tiers et mortalité

Ce mardi 17 novembre en fin d'après midi, nous avons été avertis que des truites mourraient sur le Tiers, dans le centre-ville de la Bridoire...

Nous avons envoyé notre garde Jean Avril, qui est arrivé à la nuit et n'a eu le temps de constater qu'une "grosse" truite morte... Le lendemain matin à la première heure, ce sont nos deux autres gardes, Michel Buscoz et Laurent Meunier-Carus,qui sont allés sur place pour prendre la mesure des dégâts et constater cette mortalité...

Le spectacle fut abominable... ce sont des dizaines de truites qui sont mortes sur un linéaire qui commence à l'aval de l'usine AGRATI (aucune mortalité constatée en amont) et s'étend jusque bien en dessous de Sainte Catherine...

Les truites ont entamé il y a peu leur remontée et se préparent à la fraie... De superbes géniteurs ont été retrouvés "sur le dos", ainsi que bon nombre de truites ayant atteint la maturité sexuelle... Toutes ces truites s’apprêtaient à pondre et leur patrimoine génétique est perdu à jamais...

Il commence vraiment à y en avoir ras le bol. C'est la troisième fois cette année qu'une telle pollution meurtrière  frappe la rivière sur ce même linéaire.
Une fois de plus nous allons porter plainte auprès de l'ONEMA et tout faire pour faire cesser ce massacre sur la partie haute du Tiers, cela n'est absolument plus tolérable...













4 commentaires:

  1. Salut à tous...
    Des nouvelles de cette catastrophe?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Philippe, nous avons porté plainte pour la 3ème fois ! (2ème auprès de l'Onema, une auprès gendarmerie...) Cette fois la gendarmerie a refusé ma plainte, me renvoyant vers l'Onema.
      J'ai également fait parvenir tout le dossier (plaintes, photos, constats...) à la DDT et à la Fédé.
      Maintenant nous attendons la suite...

      Supprimer
  2. Pourquoi diable la gendarmerie a refusé ton dépôt de plainte? en tant que citoyen tu as tout à fait le droit de mener cette action!
    Je pense qu'il ne faut pas hésiter à "bousculer" un peu les instances et ne pas laisser ce dossier tomber aux oubliettes!
    Ne lâchez rien surtout!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment ce n'est plus à eux d'enregistrer les plaintes, mais à l'Onema... j'en ai eu confirmation par la FD et l'Onema... Ce qui complique encore un peu plus les choses... Toutefois, la gendarmerie se déplace pour venir faire une constatation, au cas où l'Onema ne soit pas joignable ou disponible. Ce fut le cas. Ne t'inquiète pas, le dossier ne tombera pas aux oubliettes, on veille ! ;) j Maintenant personne ne pourra dire qu'il n'était pas prévenu ! ;)
      En revanche ce qui m'inquiète un peu plus c'est le dénouement de cette histoire... J'en dirai plus en temps voulu !

      Supprimer