Articles les plus consultés

jeudi 3 mars 2016

Alevinage d'ouverture

Notre AAPPMA va procéder à son alevinage d'ouverture en truites arc en ciel surdensitaires !

Il aura lieu le jeudi 10 mars à 9h00, le RDV est donné au bord du Guiers aux Chaudannes (Belmont Tramonet 73) !

N’hésitez pas à venir nous donner un coup de main, il y en aura besoin pour porter les bassines !

Merci :)

Lieux d'alevinage : 

Sur le Guiers, du barrage Richard au barrage de la Salpa
Sur le Tiers, de l'aval de la Belle étoile à La Bridoire



10 commentaires:

  1. ésolé de jouer le grognon de service, mais ça me fait toujours bondir ce genre d'actions !

    Risquer d'apporter des maladies dans une rivière déjà pas très en forme ça me fous hors de moi...
    Mais bon...il faut vendre des permis..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut le grognon de service !
      Je ne partage pas ton opinion, même si je la comprends concernant les maladies. On travaille avec le même pisciculteur depuis des années et pas de problème pour l'instant... Mais le jour où l'on aura que ça à régler on aura déjà bien avancé !!! ;)
      Quant à vendre des permis, si c'était le but on vendrait 1000 cartes et pas une centaine, avec tout ce qu'on déverse...
      Et je te rappelle que nous ne déversons que sur une petite partie des parcours, bien délimitée, le reste est en patrimonial.
      Une dernière chose, un jour d'ouverture, je préfère que les pêcheurs qui conservent leurs prises repartent avec 6 arcs de bonnes tailles qu'avec 6 farios de 23 qui ne se seront jamais reproduites ;)

      Supprimer
  2. De plus il serait plus judicieux d'utiliser le terme "déversement" plutôt "qu’alevinage" non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas faux ! on peut même aller jusqu'à "bassinage" si tu veux ! :)

      Supprimer
  3. hihihi...oui pourquoi pas? :-)
    blague à part...arrêtez avec le seul et unique "contentement" du pêcheur
    Je me trouvais sur le Guiers mort hier et j'ai appris qu'il y a eu un arrêté préfectoral concernant l'interdiction de rentrer dans l'eau jusqu'au 15/04 si je ne dis pas de bêtises...ça c'est plutôt du concret même si je sais pertinemment que les conditions la-haut ne sont pas celles rencontrées "en bas" mais c'est un plus (+)concernant le peu de frayères rencontrées non?
    un projet pour 2017? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Grincheux, tu es au courant de la pénurie de frayères sur le bas de nos parcours ? Dans l'état des choses, je me vois mal demander un arrêté préfectoral sachant qu'il y a de longs linéaires sans frayères... je préfère compter sur la sagesse et la compréhension des pêcheurs et leur demander de ne pas marcher dans l'eau à certains endroits précis (où l'on a constaté des frayères)... Parce que le désintéressement des pêcheurs à une rivière (du souvent à un trop grand nombre d'interdictions et restrictions) nuit également à la protection du milieu aquatique ! ;)

      Supprimer
  4. L'interdiction de marcher dans l'eau sur le Guiers Mort n'est pas effective sur tout le linéaire, mais seulement une partie, ce qui est malgré tout un début.

    Je ne défends en rien David, puisque je suis également contre le "bassinage", cependant, force est de constater que depuis qu'il a pris en main cette aappma, les choses bougent vraiment, et dans le bon sens...

    RépondreSupprimer
  5. oui oui je le taquine le président et il le sait très bien... :-)
    les interdictions dérangent les pêcheurs c'est vrai...mais je reste persuadé de l'utilité de telles actions pour sauver ce qui peut l'être...pourquoi ne pas demander un arrêté sur un linéaire déterminé..pour commencer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ! ça c'est une idée qui est tout à fait envisageable ! ;) Déjà essayer de protéger au max le No-kill de Chailles, où la majeure partie des frayères sont !

      Supprimer