Articles les plus consultés

mercredi 20 juillet 2016

Du nouveau au niveau de la garderie à l'étang de Reculfort

Pour donner un coup de main à nos GPP préférés, Jean Avril, Michel Buscoz et Laurent Meunier Carus, nous avons mis en place un système ou les volontaires membres du Conseil d'Administration de notre AAPPMA, sont autorisés à effectuer les contrôles et la garderie (et ce UNIQUEMENT sur l'étang).
Ceci est tout à fait légal puisque l'étang est une propriété privée, non classé dans aucune catégorie.
Vous serez donc amenés à être contrôlés par des personnes qui ne sont pas des "gardes" (mais qui sont "propriétaires" de l'étang) et en cas de soucis, les problèmes seront réglés directement en gendarmerie.

Nous avons pour l'instant 6 bénévoles qui se sont présentés : Eric Ziegler, Frédéric Dubois, Jean-Pierre Cevoz, Gilles Galler, Nicolas Portier et David Maillard.



Cette présence supplémentaire au bord de l'étang n'est pas là pour vous compliquer la vie, bien au contraire, elle vous permettra de pêcher et de profiter du cadre dans les meilleures conditions !
Un affichage sera effectué aujourd'hui même sur les lieux et les personnes chargées de la garderie seront munies de cartes qui font foi de leur rôle et qu'ils présenteront lors de contrôles.
:)


2 commentaires:

  1. c est devenu legal d un cout pourtant qand on sens aucupait c était pas legal soidisent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Patrick, ne confonds pas tout ! ce qui n'était pas légal était de ne pas appartenir à l'AAPPMA et de se promener avec une plaque "La Loi" (les anciennes plaques de vrais gardes...). Bref, nous vous avons demandé de nous rejoindre au sein du conseil d'administration de l'AAPPMA, je t'ai même proposé de t'inscrire à la session de garderie de novembre prochain pour devenir vraiment garde, vous avez tout refusé en bloc.
      Donc ce qui n'était pas légal à l'époque l'est aujourd'hui puisque tous ceux qui se sont présentés pour faire la garderie à Reculfort sont membres du CA ! Voilà donc le pourquoi du comment !
      à bientôt,
      David

      Supprimer