Articles les plus consultés

mercredi 14 septembre 2016

Vidange Jour 3

Absolument rien à signaler concernant la vidange aujourd'hui, tout continue à bien se passer.

Suite aux nombreux échanges que nous avons avec le responsable d'EDF et notamment un dernier ce jour, nous tenons à apporter quelques rectifications :

Le terme "vidange" est mal-approprié, il s'agit en fait d'un abaissement d'eau.
Cet abaissement d'eau n'a pas pour but de faire transiter les sédiments d'aucune sorte, il est voué aux travaux d'entretien sur les équipements du barrage.
En ce qui concerne la vidéo publiée hier que nous annoncions comme une "mini chasse", il s'agissait en fait de l'essai d'un nouveau batardeau à mettre devant les vannes en cas de travaux sur ces dernières.
Et dernière chose, cette vidange a été avancée d'une semaine à notre demande (effectuée au printemps), car nous jugions que plus tard elle se faisait, pire c'était pour la remontée des truites.

Voilà qui est fait.
Merci au responsable, fort sympathique d'ailleurs, que j'ai au téléphone régulièrement, espérons  que les enseignements tirés de part et d'autres fassent avancer la protection de nos milieux, aquatiques notamment.




Sinon, vu qu'il ne se passait rien au barrage, avec Gilles, nous avons décidé de remonter dans Pont de Beauvoisin, sous la passerelle, et profiter du très bas niveau pour sortir quelques "saletés" jetées depuis le haut...
C'est notre ami le ferrailleur qui était content ! et la grille a été directement remise aux agents communaux de pont Isère ! 


Et pour finir, nous nous sommes rendus sur le no-kill de St Béron.
Voilà la sortie de la centrale hydroélectrique de Chailles cet après-midi, à droite on voit bien le débit réservé bien clair... au milieu en revanche c'est l'eau qui passe par les turbines et qui nous amène les rejets d'amont, notamment ceux de la station d'épuration des Echelles (73) quelques kilomètres plus haut !...
A ce propos, nous avons discuté avec les agents de la centrale qui nous ont confié que certains jours, les grilles du barrage en amont étaient littéralement bouchées par la "merde"...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire