Articles les plus consultés

samedi 10 décembre 2016

Compte-rendu de l'Assemblée Générale du 9 décembre

Hier soir à 20h30 en mairie de Pont de Beauvoisin 73, avait lieu notre Assemblée générale.

Nous tenions à remercier tous ceux qui se sont déplacés, car depuis longtemps, nous n'avions pas vus une trentaine de personnes à notre AG !
Nous sommes conscients que c'est bien peu, mais c'est déjà mieux !

:)

Voici le compte-rendu détaillé :
(Merci Léo pour la photo !)
  • Accueil du Président  

L'AAPPMA Guiers-Tiers, c'est un domaine d'environ 70 km2, qui s'étend sur 12 communes à Cheval sur 2 départements : la Savoie et l'Isère.

C'est en tout 15 rivières ou ruisseaux, affluents du Guiers et 2 plans d'eau, dont nous avons la charge. Cela représente un linéaire de berges de + de 65 km.

Notre équipe est composée de 13 membres du Conseil d'Administration (il arrive que l'on soit plus nombreux aux réunions mensuelles), aidés par 3 gardes pêche particuliers, qui seront l'année prochaine soutenus par 3 nouveaux. Tout ce petit monde est bénévole.

Le nombre de nos adhérents augmente légèrement puisque cette année ils étaient autour de 250 (femmes, hommes et enfants).

L'AAPPMA Guiers-Tiers communique aussi via Internet :

- 1 site web, pour les infos générales (réglementation, équipe, parcours...) http://aappmaguiersthiers.wixsite.com/aappma-guiers-thiers,
- 1 blog, pour nos actualités (31 000 vues depuis sa mise en ligne, c'est en moyenne entre 50 et 100 vues quotidiennes) http://aappmaguiersthiers.blogspot.fr/,
- 1 page Facebook (+ de 900 abonnés),
- 1 profil Facebook, le mien, David Guiers-Tiers (+ de 800 contacts) ainsi que ceux de nos membres de CA et gardes,
- 1 compte Twitter (300 followers),
- 1 adresse mail (aappma.guiers.thiers73@gmail.com) et compte Google.

Sur nos parcours, nous avons recours à 2 types de gestion :

- la patrimoniale (aucun déversement de poissons, on laisse la nature faire son oeuvre) sur le Guiers en amont de Pont de Beauvoisin et tous les ruisseaux et affluents,

- l'halieutique (déversement de poissons surdensitaires) sur le Guiers depuis Pont de Beauvoisin en aval ainsi que sur le bas du Tiers (Lâcher de truites AEC).

Sur le Guiers, nous avons 2 parcours No-kill toutes techniques (1 seul hameçon sans ardillon), un à la sortie des gorges à St Béron (1,5 km), l'autre en aval de Pont de Beauvoisin (4km).

Sur l’étang de Reculfort, la carpe est en No-kill et les hameçons simples et sans ardillons sont obligatoires pour toute pêche.

o Présentation des membres du nouveau bureau et CA :

- David Maillard (Président)
- Luc Estevan (Trésorier, excusé)
- André Prudhommeau (Secrétaire)
- Bernard Planche (Vice-Président)

- Florence Bellemin, Marc Tournay, Michel Thel, Jean-Pierre Cevoz, Jean Discini, Manu Clerc, David Zielinka, Fabrice Andrieux, Fréderic Girard et Romain Savoye (Membres du CA)

o Présentation des gardes pêche particuliers : 
Jean Avril, Michel Buscoz (en janvier 2015 se sont vus remettre les médailles de la Fédération de pêche de Savoie pour leur investissement depuis de très nombreuses années), Laurent Meunier-Carus et de nos futurs gardes Eric Ziegler, Gilles Galler et Frédéric Dubois.

o Orientations qui sont données pour ce mandat :

- La renaturation du milieu,
- L’amélioration de la qualité des eaux,
- Nous concentrer particulièrement sur les affluents qui sont extrêmement importants,
- Puis voir pour faire évoluer la réglementation halieutique (tailles légales, nombre de captures…),
- Améliorer la responsabilisation des pêcheurs et des usagers,
- Et enfin la promotion du loisir pêche.

· Détail des ventes de cartes (Secrétaire)

Cartes AAPPMA :

Cartes Reculfort :

· Rapport financier (secrétaire)

Aucune opposition ou abstention lors du vote du bilan financier.

· Rapport d’activité de l’année (Président)

* Etat des lieux de nos cours d’eau

Carte mentale / Google Earth
Explication des points négatifs et points positifs du Guiers, du Tiers et de chacun de leurs affluents, un à un.
Le constat est lourd, la qualité d'eau du Guiers est mauvaise, avec en prime des crues de plus en plus hautes et rapides et des périodes de canicules de plus en plus régulières et longues.
En ce qui concerne les affluents, c'est encore pire.
Le Tiers est très pollué : cela commence en aval de l'usine Agrati, avec une mortalité régulière de truites chaque année (nous avons déposé plainte à maintes reprises) en tête de bassin à la Bridoire, puis les pollutions domestiques, puis les bassins de décantation, puis les pollutions agricoles et enfin le bassin de compensation de la Vavre qui ne joue plus son rôle et dégrade fortement la rivière à l'aval.
Certains affluents sont abiotiques (plus aucune vie). C'est le cas de l'Aiguenoire qui descend de Domessin et se jette sous le pont François 1er, où l'on a fait constater à maintes reprises une malfonction de la STEP de La Fruitière.
D'autres ont vu disparaître totalement leur population de poissons, comme le Putarel, le Ruisseau du Bonnard, le ruisseau de Pissevieille, le Pichot...
Sur d'autres encore qui ne vont pas si mal, c'est la continuité écologique (empêchement pour les poissons de dévaler ou remonter le lit de la rivière : barrages ou autres) qui est le problème, et ce souvent dès la confluence, comme le Paluel, le ruisseau des Carmes, le ruisseau du Bonnard, le ruisseau de Beauchiffray...
D'autres se retrouvent à sec lors de périodes de canicules (Rondelet, Pichot) ou ne sont pas épargnés par les pollutions agricoles et domestiques (Grenand, Ruisseau des Gorges, paluel, Bonnard).

Tous ces constats nous amènent à tirer la sonnette d'alarme. Beaucoup de mal a été fait à nos milieux aquatiques sur l'Avant Pays Savoyard, mais il est encore temps, si ce n'est de retourner la tendance, au moins de la ralentir. Nous ne perdons pas espoir !

* Nettoyages et autres

Nettoyage et déboisage des chemins de berges sur le Guiers, le Tiers, l'étang de Reculfort…
Ramassage de déchets…

* Travaux/aménagements

Remise en forme des affluents et des lieux de frayère : Ruisseau Carmes, aval du ruisseau du Bonnard…
Enlevage des embâcles et déboisage quand nécessaire.
Déconcrétion des fonds calcifiés à la pioche pour réhabiliter certaines zones de frai.
Réparation de la passe à poisson de Jubasseau sur le Tiers à Belmont Tramonet avec la FD 73.
* Frayères année 2015-2016 

Le Guiers est très pauvre en frayères (on en observe le plus dans le no kill de St Béron), à l'aval, c'est généralement une zone de frayère tous les km environ…
Bonne reproduction sur le haut du Tiers.
Sur le reste des affluents il y a de la reproduction, le problème reste la continuité écologique (pour la dévalaison et la remontée) ou l’état sanitaire (certains ruisseaux sont abiotiques…).
Bonne reproduction sur les Carmes (mais barrage de 5m de haut, 300m amont de la confluence, qui empêche toute remontée ou dévalaison…).

Causes du manque de frayères :

· Baisse de la densité de poissons
· Baisse de la qualité des eaux
· Augmentation de l’importance des crues de printemps
· Augmentation des épisodes caniculaires l’été (débit + T°)

* Pêches électriques sur l’amont du ruisseau du Bonnard et sur le Tiers (Pont des Rousses, La Bridoire)

Réalisée en partenariat avec FD et Siaga (dossier des zones humides du Bonnard).
Aucun poisson sur le Bonnard en amont du 1er infranchissable (400m amont confluence).
Très peu de truites (et petites) sur le parcours du Pont des Rousses sur le Tiers à La Bridoire (cause = nombreuses pollutions en aval d’Agrati).
Beaucoup de barbeaux, chevesnes et blageons…

* Alevinages

Truites Arc en Ciel surdensitaires 600 kg (Nokill de Pont + aval de la Salpa)
40 000 TAC Bouillouses (No-Kill de Pont)
Tanches (200kg) gardons (150kg) et rotengles (150kg) à Reculfort

* Pollutions

o qui continuent de nous inquiéter :

- à l'aval de l'usine Agrati (Tiers, La Bridoire),
- STEP Fruitière Domessin (Aiguenoire, Domessin),
- Stations d’épurations obsolètes (Les Echelles, La Bridoire, Avressieux…)
- divers rejets domestiques ou agricoles…

o Pollutions réglées : 
Lycée privé val d’Ainan, décharge ruisseau des Carmes, divers rejets dans Pont et La Bridoire, dépôts sauvages Bonnard et Pissevieille (partenaires : mairies, SIEGA…)

* Vidange barrage Richard

Bien passée dans l’ensemble. Demande auprès d’EDF de visiter les installations.

* Circonstances climatiques de fin d’été-automne

Températures, débits et canicule = demande d’arrêt de la pêche (responsabilité des pêcheurs)…
Cela devient récurrent chaque année.
La T° de l’eau flirte avec les 24-25°. Le débit descend en dessous de 2m3.
Ce qui amène à de la mortalité (souvent des poissons pêchés et qui ne survivent pas à la prise….)

Les débits du Guiers de février à décembre 2016 :

* Animations

2 animations enfants et jeunes avec Réciprocité Guiers et guide (Fabien Caterina). Très positives. 1 pêche en étang et l’autre pêche en rivière.

* Refuge LPO


Terrain en dessous de la marbrerie, au Rôti à St Béron.
Pose de nichoirs et mangeoire.

* Reculfort

Changements dans la réglementation :

-Augmentation des tailles : 40 Black-bass, 60 Brochet, 1 seul carnassier par jour et par pêcheur.
-Ouverture du carnassier à la pêche aux leurres.
-Pêche ouverte toute l'année
-Hameçon simple sans ardillon obligatoire pour toutes pêches.
-Passage de la tanche en No-kill 2017.
-Seules les cartes de l’AAPPMA Guiers-Tiers, de l’étang de Reculfort et les cartes départementales 73 sont autorisées à la pêche sur l’étang.

Garderie :

Tous les membres du CA qui le désirent peuvent effectuer la garderie (on leur délivre une carte), car l’étang est une propriété privée. Nous sommes 6 ou 7 membres + nos gardes qui peuvent également effectuer le contrôle.

Travaux :

Frayère et abris à poisson sera réalisé en début d’année.

Concours, pêches de nuit…

* Changements dans RI

Réciprocité avec St Bueil (38) abrogée dès le 1er janvier 2017.

Défraiement des gardes et membres actifs du CA non imposables ou au chômage (dégrèvement des déplacements sur les impôts pour les autres)…

Carte de pêche offerte aux GPP.

* Prévisions 2017 :

o Travaux passe à poissons des Chaudannes sur le Tiers à Belmont Tramonet,
o Continuer la lutte contre les pollutions,
o Améliorer encore la qualité des affluents,
o Pêches électriques prévues,
o Passage au tout internet et à la carte départementale (90€) dès le 1er janvier 2018,
o Travaux sur le Paluel : continuité écologique au niveau de la confluence (avec DDT, SIAGA, ONEMA, FD et AAPPMA St Genix)
o Vidange du barrage de la Salpa (Bonnard-HydroWatt)
o Construction et lancement de la production inquiétante d’Agrati à Val Guiers (Avressieux)
o Fête du Guiers à Pont de Beauvoisin ?

* Questions diverses

Pêches de nuits à Reculfort : possibilité de faire des pêches de nuit "à la demande".
Limiter le nombre de postes et de pêcheurs/poste.
Limiter le nbre de jours d'un pêcheur sur un même poste
Faire des "forfaits" (carnets de 10 ou 20 pêches à acheter)
Faire une réduction pour les mineursCes requêtes seront étudiées en réunion du CA.

* Pot de l’amitié



2 commentaires:

  1. Salut David,
    je tiens à vous remercier pour tout le travail effectué par les toit et les bénévoles de ton équipe, j'ai pu voir une équipe soudée derrière leur président, motivée et ambitieuse ! Bravo à tous

    RépondreSupprimer
  2. Salut Léo, et surtout merci à toi également d'être venu, ça nous montre que les aappma du bassin versant, et leurs pêcheurs, se soucient de l'intégralité de la rivière Guiers (et pas que de leur secteur) ! et déjà rien que ça c'est un grand pas en avant !!! ;)

    RépondreSupprimer