Articles les plus consultés

samedi 5 août 2017

On tire la sonnette d'alarme...

Aujourd'hui avec Emilien Servonnat, on a eu une sacrée journée...
Pour commencer, nous sommes allés prendre les températures de l'eau sur le Guiers, et ça grimpe vitesse grand V... L'eau est toujours aussi dégueu, vu le taux de matière en suspensions (travaux à Saint Laurent ???) il ne doit plus rester beaucoup d'oxygène dans cette eau à 21° dans Pont de Beauvoisin et 23° à Belmont Tramonet...
Ces mesures sont ultra inquiétantes, mais pas pour les canoés qui s'éclatent à marcher à côté de leur embarcation, apparemment...

En tout cas je demande aux pêcheurs de cesser la pêche sur la partie aval du Guiers, en attendant un peu de fraicheur et d'eau.















Après cela, nous nous sommes rendus sur un ruisseau affluent du Tiers pour constater quels avaient été les répercussions des nettoyages que tous nos bénévoles ont effectué sur ce ruisseau dans les deux dernières années...
Et franchement, la bonne nouvelle, c'est que le lit s'est recreusé, désensablé, la végétation aquatique est maintenant reine, ce qui m'a, je l'avoue, remis du baume au coeur...
Jusqu'à ce que l'on tombe sur un dépôt de sac d'engrais, en plein milieu du ruisseau... Au moins 20 sacs de plus du kilo, délibérément balancés dans l'eau et éventrés... A ce niveau là c'est criminel.

Nous avons donc sortis du mieux que nous pouvions cette saloperie du ruisseau, remis dans des sacs poubelles et nous sommes rendus à la déchetterie de Domessin, qui a gentiment accepté de nous en débarrasser. Merci à eux.
Je dormirai mieux ce soir en sachant que ce poison immonde ne se diffusera plus dans nos ruisseaux, mais ça me dégoute de penser qu'il y a des êtres assez décérébrés pour aller se débarrasser de leur merde dans nos cours d'eau, sachant très bien ce qu'ils font, se tapant 900m après une barrière fermée à clef (tiens tiens ça réduit la liste des suspects, ils les ont pas amené à pied...). Tout ça à Verel de Montbel (73), à côté de la Vavre...

Là je suis furieux devant tant de connerie...








1 commentaire: