Articles les plus consultés

jeudi 19 juillet 2018

Point sur les analyses...

Avec Florence Bellemin, Gilles Galler, Marc Tournay et David Maillard, depuis que nous sommes en possession de la mallette du Samu de l'environnement, nous nous sommes concentrés sur 10 emplacements géographiques, pour 21 prélèvements et analyses, sur les communes de La Bridoire, Domessin, Saint-Béron, Saint Jean d'Avelanne et Pont de Beauvoisin.

Nous sommes maintenant beaucoup plus à l'aise en terme de manipulation et de compréhension des résultats.

Beaucoup de ces résultats font peur !
Nous savions que certains de ces sites étaient pollués, mais nous ignorions à quel taux... Maintenant on sait !

Nous ne livrerons toujours pas de valeurs de nos tests, car nous avons réactivé de nombreux dossiers auprès des services de l'Etat, qui nous l'espérons cette fois, seront un peu mieux pris en compte.
Car sur certains dossiers, au delà de l'atteinte à l'environnement et aux milieux aquatiques, c'est la santé publique qui est en jeu (et je pèse mes mots).

L'heure est grave et l'action est urgente !!!









 "Abreuvoir" à vaches... 25m en aval du rejet le plus sale qu'on ait vu...





3 commentaires:

  1. Bonjour, pourquoi ne pas laisser libre accès aux résultats ? Sans valeur chiffrée et precisions sur les paramètres concernés, il n est pas possible de se faire un avis objectif ! Benoît

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Benoit, notre démarche n'est pas de mettre telle ou telle entreprise ou telle ou telle station d'épuration sur la sellette, ni de dire que untel rejette tant de composé chimique etc... De plus nos analyse n'ont aucune valeur légales (ce qui ne veut pas dire qu'elles sont fausses ou biaisées, le matériel utilisé est du matériel normé de laboratoire). Dans un premier temps, nous avertissons les services de l'Etat, tirons la sonnette d'alarme et informons le citoyen que ça ne va pas... Si cela n'a pas d'effet, nous passerons à la vitesse supérieure...
      Toutefois en remontant dans les articles du blog, il est aisé de savoir qui, quoi, où comment ! ;) A bientôt, David

      Supprimer
    2. Bonsoir David, merci pour la réponse et désolé de mon retour «tardif». Communiquer un bilan factuel des résultats d analyses a un endroit donné de la rivière et surtout par comparaison avec amont et aval sans nommer directement le ou les responsables (a chacun dans un premier temps de se faire son avis) irait dans le sens de la demarche je crois. L enjeu est de de rester factuel pour rester credible. Sans etre specialiste des rivières, je travaille dans le domaine des évaluations d impacts environnementaux. J essayerai de vous contacter en direct voir si je peux être utile malgré mes faibles dispo (a nouveau jeune papa) et ma position (lyon). Amicalement, benoit

      Supprimer