Articles les plus consultés

vendredi 14 décembre 2018

Arrêt des turbines à la centrale de Chailles

Ce matin avec Gilles Galler, alors que nous observions les poissons sur les frayères,nous avons assisté à une coupure des turbines de la centrale Hydroélectrique de Chailles, faisant chuter brutalement la hauteur d'eau d'au moins 50cm, mettant les frayères à sec et les alevins de loches et autres aussi...
Il faut savoir quand même que le barrage de Chailles ne possède pas de règlement d'eau (il ne doivent pas être nombreux dans ce cas en France), et qu'on ne peut absolument rien faire contre de tels agissements, et ce, malgré nos plaintes répétées...
Heureusement l'incident n'aura duré que quelques dizaines de minutes...
L'hydroélectrique qui soit disant n'a aucun impact sur la faune aquatique...

:'(





Même si elle a duré peu de temps, la baisse a impacté le Guiers jusqu'à l'aval de Belmont... on le voit bien sur le graph...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire