Articles les plus consultés

dimanche 31 mai 2015

Et ça continue...

La colère monte...
Je sens que je vais arrêter d'être sympa, pédagogue et compréhensif...
Là y'a de l'abus... ras le bol des abrutis dégueulasses...!
Samedi soir j'étais aux Chaudannes, sur le no kill, quand je vois un groupe de jeunes (et de moins jeunes...) arriver au bord de l'eau pour se faire un barbecue...
Je vais donc vers eux, entame la conversation sympathiquement, et en profite pour leur glisser qu'ils sont sur une propriété privée, que le propriétaire nous accorde gentiment le droit d'user de son terrain pour se garer et pique-niquer et que bien entendu ils peuvent rester pour se faire un barbecue dans un cadre idyllique et en profiter, à condition qu'ils ne laissent rien derrière eux et ramènent tous leurs détritus... Ce à quoi ils me répondent avec le sourire "Ne vous inquiétez pas, nous on aime la nature, on la respecte et on nettoie toujours..." j'insiste encore et ils me jurent tous leurs grands dieux que l'endroit sera comme à leur arrivée en repartant...
J'en prends bonne note.

Je repasse le lendemain matin et voilà ce que je retrouve :



Non seulement ces enfoirés ont laissé l'endroit dégueulasse avec toute leur merde, mais en plus ils ont cartonné des truites (arcs) dans le no-kill (!!!), les ont bouffées sur place et ont laissé les restes (têtes, arêtes, queues et peau) au bord de l'eau...
Mais dans quel monde vit-on ???
Je pense que là, on atteint des records dans la connerie et l'irrespect...

Petit message perso : Moi, David Maillard, me rappelle exactement de vos visages... et je vous souhaite de ne jamais recroiser mon chemin au bord du Guiers... à bon entendeur...

samedi 23 mai 2015

La rivière n'est pas une décharge !!!

Aujourd'hui en allant faire mon tour hebdomadaire sur nos parcours, j'ai d'abord été enchanté, d'une part par le paysage et d'autre part par la manière dont les crues (et pas des moindres...) ont redessiné le cours du Guiers à certains endroits ! avec cette eau vert émeraude, j'étais presque au nirvana !...
D'autant que quelques jours avant, Jeannot m'avait dit avoir constaté des alevins de truites et d'ombres de l'année sur la partie aval ! Comme il dit : "La vie plus forte que tout" !



Puis en remontant le parcours dit de "Pisse-vieille" sur le no-kill à l'aval de Pont de Beauvoisin, je me suis fait cette réflexion : "ce serait vraiment parfait... si le lit de la rivière n'était pas jonché de détritus de toutes sortes..." En effet, ceci étant peut être dû aux crues qui ont fait réapparaître un paquet de saletés, j'ai rarement autant vu de pneus, sommiers, cadres de vélos et divers morceaux de ferraille et plastique en tout genre dans le lit du Guiers...
Dans ma remontée, je décide d'aller jeter un oeil au ruisseau de Pisse-vieille, que l'on avait déjà nettoyé à maintes reprises, mais que malheureusement de nombreux riverains prennent toujours pour leur dépotoir... faut dire que l'endroit est tentant, on s'arrête au dessus du petit pont, on balance par dessus bord et le tout atterrit 15-20m plus bas, on ne voit même pas où...
Bref, dès l'entrée dans le ruisseau ce n'est que pneus et cannettes de bière de partout... et au niveau du pont... L'horreur ! c'est reparti, on a droit aux frigos, gazinières, vélos, carcasses d'animaux en décomposition, j'en passe et des meilleures...
C'est atterrant... la déchetterie est à moins d'1 km...







Va encore y avoir du boulot, et là encore, la zone n'est pas facile d'accès... il va falloir treuiller et faire remonter toute cette saloperie... Mais à quoi peuvent bien penser les gens quand ils balancent tout ça ???
Un peu plus tard, en début d'après-midi, je monte au Bonnard, voir si les ombres sont en activité... à peine arrivé au bord de l'eau, ce ne sont pas les gobages qui ont attiré mon regard, mais une carcasse de moto désossée, toute fraîche, dans l'eau, laissant encore échapper de l'essence du réservoir, qui mazoutait la surface en aval... et c'est lourd cette saleté ! C'en est trop...

Bref, je suis reparti, comme qui dirait mi-figue mi-raisin... Je n'ai pas pêché et j'ai passé ma journée à ramasser des saloperies et à constater divers dépôts sauvages d'ordures tout le long des parcours...

Constat amer... Pas de doutes, c'est bien l'homme le pire ennemi de la nature...

samedi 9 mai 2015

Journée avec la fine équipe de Moucheur.fr

Hier, le 8 mai, nous nous sommes retrouvés (Jeannot, Emilien et David) à 7h15 à Saint Béron pour rencontrer l'équipe du site Internet spécialisé dans la pêche à la mouche, Moucheur.fr, pour une journée de découverte de nos parcours sur le Guiers !

Tout de suite, le courant est très bien passé et Jeannot, le doyen de la bande, a lancé le rythme de la journée : "Bon allez les gones, on va pêcher, y'a pas que ça à faire !!!"

Nous voilà donc partis tous les 7 avec Pat, Patrick, Jak et JC pour leur faire découvrir le no-kill de Saint Béron.
Bon... faut dire que les dieux de la pêche n'étaient pas au RDV, sûrement étaient-ils partis, eux aussi, en week end prolongé ! Les niveaux étaient hauts (50 cm de trop), fin d'eau de neige très froide, et une activité quasi nulle...
Seul Pat réussira à sortir son épingle du jeu en se faisant atteler par un gros barbeau d'une soixantaine de cm !!

Puis direction les Chaudannes sur le No-Kill du bas, où s'ensuit une pause repas, gargantuesque et mémorable ! Bravo les gars de Moucheur.fr pour l'organisation, la qualité et la convivialité de ce moment !!
On passera l'après-midi sur le Bas du Guiers, à Saint Genix sur Guiers ou l'on finira par avoir un peu d'activité sporadique, mais sans grande réussite !


En tout cas on a vraiment passé une super journée avec des personnes qui connaissent le sens des mots "Partage", "humour" et "convivialité" et qui partagent notre vision de la pêche et du respect du milieu aquatique ! Merci à vous les gars d'être venus passer cette journée avec nous, et sans faute, dès que les conditions sont optimales, on se recontacte très vite pour une revanche sur le Guiers !!!
PS : On vous remercie également pour le cadeau de l'écusson, qui va très vite orner nos gilets !! ;)

L'article de nos amis du site Moucheur.fr : http://www.moucheur.fr/palm/journee-decouverte-du-guiers-avec-laappma/

:)

Les couleurs de l'arc-en-ciel

Ce matin à 9h00 aux Chaudannes on s'est retrouvé pour déverser 200 kg de grosses truites arc-en-ciel sur le no-Kill de la partie basse.

Tout d'abord un grand merci à tous d'être venus, pour une fois on était presque trop nombreux !!! ça fait plaisir !!
Merci à Fabrice Andrieux, aux papas qui sont venus aidés de leurs jeunes fistons (Dédé, Manu), aux autres membres de l'AAPPMA : Jeannot, Max, Michel, Jean, Jean-Pierre, Emilien, David, Gilles de la pisciculture de Burcin, ainsi qu'à nos jeunes de l'école de pêche Cyril, et le petit nouveau, Tom, très prometteur, qui démarre tout juste la pêche à la mouche sur les chapeaux de roues !!
Merci à tous pour votre présence !



Je vais profiter de cet article pour répondre à quelques "interrogations" qui nous reviennent fréquemment aux oreilles... et qui en substance disent : "mais qu'est ce que vous foutez à balancer de l'arc en ciel dans un no-kill ???"

La réponse est simple et a été mûrement réfléchie :
Depuis quelques années, et à cause de divers facteurs dus aux restructurations du lit de la rivière, aux pollutions, aux obstacles infranchissables sur les ruisseaux affluents, ainsi qu'aux grande périodes de canicules qu'on a, nous avons constaté que l'on avait de moins en moins de reproduction naturelle sur la partie basse de nos parcours. Parfois en plein étiage, l'eau monte jusqu'à 27-28° durant plusieurs jours.
De là est née la décision de créer un parcours no-kill "Loisir" (petit rappel, toute la partie en amont de Pont de Beauvoisin est en gestion patrimoniale, c'est à dire sans aucune introduction de poisson à quelque stade que ce soit, on laisse la nature se régénérer toute seule, elle le fait bien mieux que nous ! Et le No-kill de Saint Béron est ainsi également en gestion patrimoniale) que l'on alevinerait en truites arc en ciel, qui rappelons le ne peuvent absolument pas se croiser avec nos farios encore présentes, qui ont une meilleure tolérance à la hausse des températures et à la baisse du taux d'oxygène, et sont en règle générale moins fragiles.
Contrairement à ce que l'on peut entendre ici ou là, l'arc en ciel "ne prend pas la place" de la fario, elles occupent des postes bien différents et la concurrence entre elles est très faible et tourne toujours à l'avantage de la fario "sauvage" !
De plus l'arc en ciel est un très bon partenaire de jeu, très combatif et peu farouche, mais qui apprend très vite !!
Pour toutes ces raisons, nous avons donc décidé de créer ce parcours no-kill, il y a déjà 3 ans, pour que les pêcheurs puissent venir prendre du plaisir et "sortir" du poisson (mais toujours avec une grand soin et respect pour les relâcher dans les meilleures conditions, de manière à pouvoir les reprendre quand elles feront quelques centimètres de plus !).
Mais ne vous y trompez pas, il y a également de très beaux spécimens de truites farios et d'ombres sur ce parcours ! c'est une preuve de plus que la cohabitation se passe bien entre toutes ces espèces.

Donc voilà, nous avons choisi de mettre ce parcours de 4,5 km en no-kill (Prendre et Relâcher), car de plus en plus il faut que le pêcheur prenne conscience que son impact sur le milieu aquatique (qui a déjà bien assez à gérer avec les diverses pollutions, prédations et autres dégradations !) n'est pas négligeable... Imaginez un bon pêcheur qui va 100 fois à la pêche par an et qui à chaque fois prélève son quota journalier autorisé de 6 poissons... à lui seul il aura déjà privé la rivière de 600 géniteurs potentiels pour la saison suivante... déjà qu'on n'a pas un gros pourcentage de fraie réussie sur le bas du Guiers...

Nous vous remercions donc de respecter la législation, de remettre à l'eau TOUTE espèce de poisson prise sur ce parcours, en en prenant soin au maximum, de pêcher (à TOUTE TECHNIQUE) avec un seul hameçon, SANS ARDILLON, ainsi vous pourrez continuer à vous faire plaisir sur ce magnifique parcours !!!

mercredi 6 mai 2015

Lâcher de truites AEC le 9 mai à 9h00 aux Chaudannes

Lâcher de truites arc en ciel sur le No-kill de Pont de Beauvoisin : RDV Samedi 9 mai 2015 à 9h00 aux Chaudannes (Belmont-Tramonet).
200 kg de truites arc en ciels vont être déversées tout du long du No-kill de la partie basse (des Chaudannes, jusqu'aux abattoirs).
Toutes les bonnes volontés qui veulent venir donner la main sont les bienvenues !!! 


émoticône smile