Articles les plus consultés

lundi 28 septembre 2015

Rappel AG extraordinaire

Les membres actifs de l’Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique des pêcheurs des vallées du Guiers et du Thiers sont convoqués en Assemblée Générale le 2 octobre 2015 à 20H30 à la Mairie de Pont de Beauvoisin (Savoie)

Cette assemblée aura pour ordre du jour:
- l’élection des membres du conseil d'administration pour la période 2016/2020
- l'élection des Délégués à l’Assemblée Générale de la Fédération Départementale de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de Savoie.
- la désignation du (des) candidat(s) éventuel(s) au Conseil d’Administration de la Fédération Départementale de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de Savoie.
- Questions diverses.

mercredi 16 septembre 2015

La truite arc en ciel des Bouillouses

Cela fait quelques années que les pêcheurs de nos parcours sont parfois surpris de prendre des petites truites arc en ciel qui ne font pas la maille !
Pas d’affolement, ce n'est pas une fuite d'une pisciculture ! C'est notre AAPPMA qui, en partenariat avec la Fédération de pêche de Savoie, qui procède à ces alevinages !
Depuis 3 ans, nous procédons à cet alevinage sur nos parcours (principalement sur le No-Kill de Pont de Beauvoisin), il s'agit en fait d'arc en ciel qui proviennent de géniteurs du lac des Bouillouses, dans les Pyrénées, un des rares lacs en France où cette espèce provenant d'Amérique du nord, se reproduit naturellement.
Ce test, bien entendu, est mené dans l'optique de savoir si cette espèce peut s'acclimater à nos rivières et s'y reproduire naturellement.
Vous n'êtes pas sans savoir que nos parcours "du bas" (à l'aval du barrage de la Salpa, en gros) connaissent, notamment en période estivale (T° qui monte régulièrement au dessus de 25°), de gros déboires et que la reproduction naturelle de farios s'y reproduisant baisse d'année en année... Sur nos parcours nous n'avons pas énormément d'affluents sur lesquels la continuité écologique est respectée (barrages) et dans lesquels les truites peuvent remonter pour frayer...
C'est donc pour palier à cet état de fait que nous avons décidé de la gestion de ces parcours en gestion halieutique, y introduisant de l'arc en ciel surdensitaire de belle taille (pour contenter le pêcheur), mais d'un autre côté en tentant l'introduction de la souche des bouillouses à l'état juvénile, pour voir si elles peuvent s'adapter à notre milieu et s'y reproduire.

Pourquoi la truite arc en ciel ? la réponse est simple : aucun risque d'hybridation avec nos farios sauvages et cette espèce résiste un peu mieux aux agressions estivales !

Nous avons maintenant assez de recul et d'observations pour affirmer que la fario et l'arc en ciel cohabitent très bien ensemble ! pas de concurrence pour le territoire, les deux ne fréquentent pas les mêmes postes (à part pour se nourrir, mais même là il semble y a voir un partage, voir une hiérarchisation de l'occupation des postes).

Bien entendu, nous pouvons entendre le discours "oui mais les grosses arc vont bouffer les petites farios !", qui est évidemment juste, mais nous rappelons que nous introduisons ces arcs, pour "combler" le manque de cheptel piscicole, donc ces petites farios se seraient tout autant faites "bouffer" par des farios autochtones ! donc tout reste dans l'ordre des choses !

En revanche, nous n'avons pas encore le recul nécessaire pour savoir si une reproduction naturelle a lieu. Mais cette année nous avons découvert des signes encourageants. En effet la semaine dernière, j'ai pris un poisson de 11 cm (poisson de l'année semble-t-il), les poissons qui ont été introduits à l'automne dernier mesurent aujourd'hui, en général entre 19 et 21 cm...
Truite de 1ère génération
Truite lâchée à l'automne dernier
???

Hier, nous avons procédé à l'alevinage de ces truitelles arc en ciel provenant des Bouillouses, du barrage Richard au barrage de la Salpa, merci de leur réserver le meilleur accueil !!!




lundi 14 septembre 2015

Assemblée Générale extraordinaire

Comme vous le savez sans doute, cet automne se tiennent les élections pour le renouvellement des bureaux des AAPPMA dans toute la France.

Notre assemblée générale extraordinaire se tiendra le vendredi 2 octobre 2015 à 20h30 à la mairie de Pont de Beauvoisin (73).

L' AG est ouverte à tous, mais nous vous rappelons que pour pouvoir voter il est indispensable d'être adhérent de notre association depuis au moins 1 ans (carte de pêche de l'année en cours de faisant foi), soit avec une carte "personne majeure", ou "personne mineure" ou toute autre carte promotionnelle éditée par la Fédération Nationale (pas possibilité de vote pour les cartes journalières ou hebdomadaires).

Pour pouvoir être candidat au Conseil d'Administration, il faut avoir 18 ans, et il faut avoir acquitté la cotisation de l'année en cours ainsi que celle de l'année précédente (2 ans de carte de pêche)

Nous vous invitons donc à venir nous rejoindre et à vous exprimer pour le nouveau conseil d'administration de notre AAPPMA !


Merci

Rejet sauvage des toilettes du Lycée Guiers-Val d'Ainan

C'est bien beau de se proclamer "lycée Eco-responsable" et de porter le nom de deux rivières, mais encore faut-il que cela soit mérité !...

En ce qui concerne le lycée privé Guiers Val d'Ainan (Pont de Beauvoisin, 38), il semblerait que ce ne soit pas le cas...

Lundi 7 septembre, alors qu'ils nettoyaient la passe à poisson du barrage Cholat sur la rive en face du-dit lycée, nos gardes ont remarqué un rejet, juste en dessous des bâtiments du lycée...
Curieux, Eric Ziegler a filmé les images qui suivent... nous n'en sommes encore pas revenus ! le tuyau qui part des toilettes du lycée Guiers Val d'Ainan rejette directement dans le Guiers, sans aucun raccordement au tout-à-l'égout ou autre...
En 2015 c'est honteux... et illégal !
Nous avons donc contacté le SIEGA qui va faire l'intermédiaire auprès du lycée et expliquer à ses dirigeants notre position.

Le Rendez-vous est fixé au 7 octobre 2015. Suite à cela, aux décisions qui seront prises et au calendrier annoncé pour la réfection ou l'arrêt du-dit rejet, nous estimerons quelles suites donner à l'affaire.

Si les termes conclus ne nous satisfont pas, nous porterons plainte, contacterons l'Onema, la DDT, toutes les instances nécessaires et lancerons la machine.
Nous en profiterons également pour contacter le CNEAP (Conseil National de l'Enseignement Agricole Privé) pour leur expliquer comment se comportent leurs établissements labellisés "Eco-responsables" !!!

Il serait donc à souhaiter que dès le 8 octobre, les toilettes incriminées soient condamnées jusqu'à ce que les travaux de mise aux normes soient effectués...

à bon entendeur...

Allez un peu de réconfort !

Tout n'est pas si catastrophique sur notre beau Guiers !!!
Malgré toutes les agressions qu'il subit, les poissons et le milieu s'en sortent !

Les quelques photos des prises de ce week-end !

 Les Arcs des bouillouses (2 ans)





 Arc surdensitaire

 Fario de l'année 


 Bouillouses de 3ème génération



Arc des Bouillouses de l'année 

jeudi 10 septembre 2015

Qui suis-je ?

Vous l'avez deviné, les élections du bureau approchent. L'assemblée générale se tiendra normalement le vendredi 2 octobre prochain et l'on procédera aux élections à ce moment là.

Il est donc temps pour moi de me présenter (à ceux qui ne me connaîtraient pas encore !) et de me livrer à un exercice que je n'apprécie pas particulièrement : parler de moi !

Je m'appelle David Maillard, célibataire, sans enfants, j'ai 37 ans et j'habite au Grand Lemps (38)

Je pêche le Guiers depuis que je suis tout gamin, je prends ma carte chaque année à l'AAPPMA de Pont et ce, depuis la fin des années 80 !
Je dois l'avouer, je n'étais encore qu'un très jeune enfant, mais j'ai braconné dans le Guiers ! Je devais avoir 5-6 ans, je pense, ma mère tenait un commerce de chaussures au dessus du Guiers en Isère, à cette époque. J'étais alors fasciné par toutes ces grosses truites qu'on pouvait y voir (dans la réserve), des engins de 60-70 cm, voire même plus grosses !!! je m'étais alors fabriqué un matériel de pêche assez rudimentaire : une branche de noisetier avec de la ficelle de cordonnier, une gomme - je ne sais plus si je pensais que ça allait servir de flotteur ou de lest! - et un trombone ouvert en guise d'hameçon ! J'ai trouvé un vers au bord de l'eau et me voilà parti à essayer d'attraper un de ces gros poissons… Comme vous pouvez l'imaginer, je n'ai rien pris, si ce n'est le virus de la pêche et de l'amour que je porte à ma rivière !

Pour commencer, j'ai rencontré, M. Victor Croibier (Garde pêche de l'AAPPMA L'allobroge, à l'époque), qui habitait Pont Savoie et qui m'emmenait souvent à la pêche au coup sur le Guiers, ou à l'étang de Reculfort... J'apprendrai d'ailleurs plus tard qu'on était de la même famille !!!

Les années ont passées, et un jour, alors que je m'essayais à la mouche (je devais avoir une dizaine d'années) j'ai rencontré Jeannot (Jean Avril, actuel garde-pêche) au bord de l'eau, qui m'a pris sous son aile (comme bon nombre de générations de moucheurs du Guiers...) et qui m'a transmis les connaissances, le respect du milieu et des poissons et tout un tas d'autres valeurs qui n'ont souvent rien à voir avec la pêche !

Puis les années ont passées encore, collège, lycée, fac, boulot… j'allais toujours à la pêche bien sûr, mais j'étais un peu moins impliqué…

Il y a 5 ans de ça, j'ai reçu une demande de Jeannot, qui me demandait de venir prendre un poste dans l'AAPPMA. A cette époque là, je lui ai répondu que je n'étais pas prêt pour ça (des milliards de bonnes excuses, comme tout le monde !), mais, en revanche, que dès que je le serai, je viendrai !
Et à force de parties de pêche où je pestais contre les pollueurs, les viandards, les barrages et tout ce qui agresse ma rivière régulièrement et de plus en plus fréquemment, j'ai décidé qu'il était temps d'arrêter de se plaindre et de passer à l'action !

Et bien me voilà, j'ai réintégré le bureau en décembre dernier, ai proposé mon aide au niveau de la communication pour l'AAPPMA. Depuis j'ai créé ce blog, un compte et une page Facebook, un site, un compte Twitter, on reparle enfin de l'AAPPMA et nous recommuniquons à nouveau avec nos adhérents, qui nous rejoignent de plus en plus nombreux, et je les en remercie !

Que vous dire d'autre sur moi ? 

En tant que pêcheur, je pratique essentiellement la pêche à la mouche, mais ne suis réfractaire envers aucune autre technique, loin de là ! Je pratique un no-kill quasi-intégral (éventuellement, de temps en temps je prélève un poisson surdensitaire, si j'ai trouvé une poignée de champignons pour l'accompagner !)
Je pêche évidemment sans ardillons et respecte au maximum le poisson et son milieu.

Au niveau des études, j'ai un DEA d'information-communication que j'ai passé à Grenoble. Mon sujet de mémoire était « la désinformation des médias français durant le génocide au Rwanda en 1994 ». J'ai toujours été très touché par l'injustice et les inégalités de toutes sortes.
Après mes études, je suis devenu, sans le faire exprès (!), enseignant. J'enseigne l'informatique et la documentation dans les lycées privés agricoles de Châbons et Saint Jean de Bournay.

Voilà pour l'essentiel.

Vous l'aurez donc compris, je me présente aux prochaines élections du bureau. Si je suis élu, la seule chose que je peux vous garantir c'est que les décisions que je prendrai seront prises en pensant D'ABORD à la rivière et aux milieux !

Je ne peux hélas vous garantir la réussite, mais je peux vous promettre que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour redonner ses lettres de noblesses à notre si belle rivière, à tous ses affluents et à tous les milieux que nous gérons !

Et j'ai grand espoir, au vu de l'équipe déjà présente (et qui a fait tellement, dans l'ombre depuis des années) qui reste en place, et des nouveaux qui se joignent à nous (de plus en plus nombreux !), que l'on va réussir ce pari, ensemble !

Les priorités, que j'estime, concernant, l'AAPPMA sont au nombre de 4 :

- La lutte contre les barrages, pollutions, pillages, la protection du milieu, etc....
- L’école de pêche (avec volonté de travailler avec d'autres AAPPMA)
- Accentuer la protection, l'entretien et l'aménagement des ruisseaux affluents si petits soient-ils...
- La communication pour sensibiliser le plus grand nombre aux maux de nos milieux et en responsabiliser les usagers !

Voilà, vous savez tout !

L'adresse de mon blog si vous voulez connaitre un peu mieux le "pêcheur" : http://thelonerflyfisherman.blogspot.fr/


mercredi 9 septembre 2015

Vol du câble et du panneau "No-Kill" aux abattoirs

Eric Ziegler, avec nos autres gardes, nous fait parvenir un message :

Bonjour ami(e)s pontois, pontoises.
Nous avons subi un vol d’un panneau "no-kill" et de son câble au lieu-dit : “ Les abattoirs “.
Notre Aappma fait tout pour le bien-être de tous : pêcheurs, baigneurs, canoës, promeneurs
par l’entretien régulier des rivières et de ses abords, de la surveillance du niveau de l’eau, pollutions, etc.
Nous vous demandons à notre tour votre aide au sujet du vol ; de nous communiquer toutes informations à ce sujet.
Nous garderons votre anonymat.
Partagez ce message un max afin de retrouver les responsables.
Merci de votre aide.


 La pose du panneau le 8 juillet dernier...
Hier...

lundi 7 septembre 2015

Réserves de pêche...

Pour tous ceux qui ne l'auraient pas compris RESERVE DE PECHE veut dire INTERDICTION DE PECHER...

Cela pourrait faire sourire, mais nous avons de plus en plus de pêcheurs "indélicats", qui se permettent d'aller piller les réserves et notamment celle entre le Pont Neuf et le barrage de la Salpa...

Hier encore nous avons pris quelqu'un en flagrant délit de pêche au pied du barrage !!!

Petit rappel, donc :

La pêche est interdite 50m à l'amont et à l'aval des barrages

La pêche est interdite au moins 25m à l'aval d'une passe à poisson, et ce sur les 2 rives !!!

Nos gardes ont donc remis les panneaux de réserve en place (ils sont régulièrement vandalisés...) et vont intensifier les surveillances à ces endroits...

à bon entendeur...


dimanche 6 septembre 2015

Et c'est reparti...

Après le barrage Richard et celui de la Salpa cet été, c'est aujourd'hui, probablement, le barrage de Chailles qui fait n'importe quoi... Manquait plus que lui...

Ce midi j'arrive au bord de l'eau à l'aval du no-kill de Saint Béron, espérant décider une grosse mémère qui se serait remise en activité avec la baisse des températures après cet été caniculaire...

J'arrive au bord de l'eau et là l'horreur... un pipi de chat... à vue de nez, il devait rester un 0,25 m3 de débit d'eau, le niveau ayant baissé d'au moins 80 cm... je n'en croyais pas mes yeux... après avoir rangé la canne dans la voiture et sorti l'appareil photo, je remonte un peu pour constater l'étendue des dégâts...

Les radiers sont à sec, les gros blocs moussus aussi, les alevins et petits poissons crèvent par centaines le ventre à l'air ou sont coincés dans des flaques, voués à une mort imminente...

Le temps de réaliser ce qu'il se passait, d'essayer de contacter l'Onema, de laisser des messages (personne de joignable), le niveau a commencé à remonter...

Je suis dégoûté, je n'ai pas eu le bon réflexe de tout de suite appeler la gendarmerie, faire constater et porter plainte... une fois que le niveau est remonté on ne peut plus rien faire et les photos vont sûrement servir à rien...

Y'en a vraiment ras le bol, comment voulez-vous que notre rivière aille mieux si elle est constamment victime de toutes ces agressions... on fait des efforts, on se casse les miches et tout ça pour voir qu'au final notre rivière est maltraitée par tous ces ouvrages hydroélectriques et ces gens "bien pensants" et cupides qui n'en ont rien à faire du milieu, de la faune et de la flore...













mardi 1 septembre 2015

Reprise des réunions

Les réunions du bureau de l'AAPPMA Guiers-Thiers reprennent ce vendredi 4 septembre à 20h30, à la mairie de Pont de Beauvoisin (Savoie).

Petit rappel : nos réunions ont lieu tous les 1ers vendredis de chaque mois, même lieu, même heure !

Les élections pour former un nouveau bureau et une nouvelle équipe approchent à grand pas (courant de l'automne) ! Nous avons besoin de bénévoles pour mener à bien toutes les missions de protection du milieu aquatique qui nous sont confiées !!!

Alors n'hésitez pas à nous rejoindre et à apporter votre aide, non seulement physiquement, mais aussi en apportant vos idées et vos réflexions, nos milieux en ont besoin !!!

A vendredi ! :)