Articles les plus consultés

mardi 28 juin 2016

Nettoyage et autres...

Encore un petit nettoyage ce matin.
Sur notre terrain en dessous de la marbrerie Faguet à St Béron.

Un grand merci à David Zielinka, Jean-Pierre Cevoz et Eric Ziegler pour le coup de main ! 

Et comme il était encore tôt on s'est dit qu'on allait aller donner un coup de main pour débroussailler chez notre doyen préféré ! On fait jouer la solidarité intergénérationnelle à l'AAPPMA Guiers-Tiers !
;)










La connerie humaine à l'oeuvre sur l'étang de Reculfort... 
Pour rappel la pêche du black bass est fermée jusqu'au 1er juilet, la taille légale est de 40cm et le quota journalier est d'un carnassier (black ou brochet)...
Vraiment désolant...

jeudi 23 juin 2016

Nettoyage de berge et contention de la renouée

Cet après-midi c'était opération nettoyage des chemins de berges (les ronces et autres ont bien repoussé avec toute cette pluie !) et contention de la renouée du Japon...

Merci à David Zielinka pour l'initiative et le boulot fourni !!! :)

Zones nettoyées : des Chaudannes au Ruty (RD amont) et de Gubin à la Calabre (RD amont)
Désolé pour la qualité des photos (merci David les tiennes seront bien utiles !) j'avais oublié l'appareil à la maison !










 Les peupliers noirs plantés par le SIAGA ! on leur a fait un peu d'espace !!!
2ème opération après séchage au soleil...





Une pollution en moins sur l'Aiguenoire...

Une bonne nouvelle !
Une pollution en moins sur l'Aiguenoire (Domessin 73) !!! :)

Vous vous rappelez ces rejets d'oxyde de fer qui s'échappaient de la bonde des bassins de décantation communaux , Et bien c'est du passé !



En effet le SIEGA a aménagé la bonde afin que ce rejet soit retraité dans les bassins et ne finisse pas au ruisseau.




Nous tenons à remercier sincèrement le SIEGA (Syndicat Interdépartemental Mixte Des Eaux Et D'Assainissement Du Guiers Et De L'Ainan) pour les travaux effectués et surtout pour leur efficacité et la rapidité d'action suite à nos différentes demandes !!! :)
Bien sûr il reste encore une pollution (et pas de moindres !) sur ce ruisseau, en aval, au niveau de la STEP de la Fruitière (Groupe Intermarché) et nous continuons à ne rien lâcher, pour qu'un jour, j'espère, on puisse retrouver de la vie dans ce petit affluent du Guiers :)

mardi 21 juin 2016

Travaux sur le Grenand (Pont du chemin de fer)


Pour rappel : L'interdiction de passage sous le pont de chemin de fer du Grenand (La Bridoire 73) prend effet aujourd'hui jusqu'au 31 août.

Il a été décidé en concertation avec la SNCF, les communes, les professionnels et les associations sportives :

- d’interdire l’accès au public aux abords du viaduc pendant la période critique des travaux du 22 juin au 31 août 2016 (arrêté préfectoral)

- d’aménager des itinéraires de substitution pour maintenir les activités sportives et touristiques traversant cette zone (le canyonisme, la randonnée et la pêche) ;

- de mettre en place une signalétique spécifique (français-anglais), pour informer et guider les pratiquants.




vendredi 17 juin 2016

Remerciements aux communes et autres inquiétudes...

Nous adressons un grand merci à la mairie de Domessin (73), son Maire, M. Guigue et les équipes de voirie, qui dès que nous les avons alertés en début de semaine, sont allés enlever le dépôt sauvage de vitres brisés et joints en caoutchouc au Bonnard au bord du Guiers !!!
:)
 Avant

 Après

Nous sommes heureux de pouvoir compter sur la solidarité et l'action des mairies, de plus en plus impliquées dans la protection de l'environnement et des milieux aquatiques en particulier.

En effet, la commune de Pont de Beauvoisin (38) a permis de faire nettoyer la décharge sauvage sur le ruisseau des Carmes, aux Eteppes. Le Maire a également fait installer une table de pique-nique et une poubelle à notre étang de Reculfort (38).

La commune de Pont de Beauvoisin (73), en plus de nous mettre à disposition une salle pour nos réunions et autres, est quant à elle intervenue auprès d'entreprises de la ZA de la Baronnie pour faire cesser et nettoyer les abords de la rivière derrière ces magasins.

La commune de Saint-Béron est également intervenue pour régler des dépôts de particuliers le long des berges de notre belle rivière.

Toutes ces actions sont déjà en elles, formidables ! et nous vous en remercions vivement !!!

Mais n'oublions pas que notre rivière doit faire face à d'autres agressions... bien plus graves, mais qui impliquent de l'emploi et des taxes professionnelles... 
Il nous faut réussir à trouver un terrain d'entente pour que ces entreprises cessent également de polluer nos milieux aquatiques. 

Il est temps d'agir !

Selon nous, les pollutions les plus graves, qui sont identifiées, sont au nombre de deux (sans parler des pollutions domestiques ou agricoles) : La station d'épuration de la Fruitière (Groupe Intermarché) sur l'Aiguenoire (Domessin 73) et l'usine AGRATI sur le Tiers (La Bridoire 73).

Ces pollutions ponctuelles, voire chroniques, qui émanent de ces entreprises, polluent bien entendu les affluents, mais finissent évidemment dans le Guiers (en aval du Pont François 1er, rive droite pour l'Aiguenoire, et à Belmont Tramonet à la confluence, rive droite, pour le Tiers.)

Pour mémoire le ruisseau d'Aiguenoire qui descend de Domessin est totalement abiotique (aucune vie ne s'y développe)...
http://aappmaguiersthiers.blogspot.fr/2016/01/laiguenoire-encore.html
http://aappmaguiersthiers.blogspot.fr/2015/10/pollution-sur-laiguenoire.html

Pour mémoire également, nous avons porté plainte 3 fois pour mortalité des truites sur le Tiers à l'aval de l'usine AGRATI, sur plus d'un km de linéaire en 2015...
http://aappmaguiersthiers.blogspot.fr/2015/11/nouvelle-pollution-sur-le-tiers-et.html
http://aappmaguiersthiers.blogspot.fr/2015/06/trop-cest-trop.html


L'usine AGRATI a prévu de déplacer son unité de fabrication de la Bridoire à la zone de Val Guiers, à Avressieux.
De ce que nous savons, aucune dépollution du site de la Bridoire n'est prévue, donc les substances accumulées dans les sols depuis des décennies vont continuer à nous pourrir le Tiers pendant encore très longtemps...

Cela nous inquiète énormément.

Nous sommes allés, avec l'AAPPMA Guiers-Rhône de Saint Genix sur Guiers, consulter l'enquête publique de l'implantation à Val Guiers.
La production sur ce site sera multipliée par 4 (à n'en pas douter que les rejets aussi). Les rejets, après traitement, seront directement rejetés au Guiers par une canalisation le long du Paluel.
Déjà nous avons peur car, si les traitement sont relativement efficaces, il y a toujours une quantité de produits extrêmement nocifs pour la vie aquatique qui seront rejetés (nitrites, métaux, acides...).
Là où nous désespérons, c'est que dans l'étude est stipulé que l'entreprise avait le choix entre 3 solutions de traitement : 2 à zéro-rejets qui tournent en vase clos (400 et 500 000€ à l'année) et une ou des rejets sont relargués après traitement (200 000 €)... Je vous laisse deviner laquelle a été choisie...

Dors et déjà, nous tirons la sonnette d'alarme car nous savons que ces rejets vont s'avérer être meurtriers, notamment pendant les périodes d'étiage où la thermie de l'eau atteint des records (phénomène quasi annuel maintenant), sans compter sur les "accidents"...

Voilà les deux dossiers qui nous tiennent à coeur et qui, s'ils étaient traités et solutionnés, permettraient de ramener un peu d'espoir pour la pérennité de nos milieux aquatiques.

Nous sommes conscients que ce sont des sujets "brûlants", mais n'acceptons pas que le développement économique se fasse au détriment de celui de la protection de l'environnement !

mercredi 15 juin 2016

Une autre aberation sur le haut Rhône cette fois...

Nous retransmettons la pétition engagée par nos amis de l'AAPPMA du Bas Bugey (01), de l'AAPPMA la Gaule Yennoise (73) et de l'AAPPMA Guiers-Rhône de Saint Genix sur Guiers (73), contre l'autorisation de la pêche professionnelle sur le haut Rhône...

Evidemment, nous avons signé et nous vous encourageons à le faire également ainsi qu'à partager !

 Le lien vers la pétition 

 AMIS PECHEURS ET AMIS USAGERS DE LA NATURE A TOUS NIVEAUX                                                                                                                      BIENTOT NOUS PECHERONS DANS LE CANIVEAU ...
 Suite à une directive de Segolène Royale ministre de l'écologie et sous l'impulsion du président des pêcheurs professionnels nos espaces de loisir sont en DANGER.
 Les pêcheurs de loisir ont évolués dans leur pratique ces 30 dernières années pour respecter au maximum notre nature, pour ne plus la violer et assurer à nos enfants de connaître des terrains de jeux poissonneux.
 Quoi de plus beau qu'un enfant qui rie lors sa première pêche,le regard étoilé de l insouciance ?
Accepteriez vous que dans 30 ans vous alliez voir nos rivières comme on irait voir un zoo ? Une carpe, un gardon, un brochet,une truite,un ombre commun,une perche,un sandre… certes ce ne sont pas les gorilles du zoo de Cincinnati ! Mais un jour ils pourraient le devenir.
 Le président des pêcheurs professionnel met le doigt sur le développement des nuisibles dans nos rivières pour justifier l exercice de leur pratique qui n'a connu qu'une évolution en 30 ans :celle du profit.
 Il est inadmissible de voir des zones classées comme naturelles ouverte a leurs pratiques, cela revient a un pillage organisé de notre richesse piscicole, cela revient a ruiner des décennies d'effort de milliers de bénévoles pour offrir un avenir meilleur a nos enfants.
 N'oubliez pas un filet tendu ne fais pas de no kill, il abîme le poisson et ne respecte pas nos eco-systeme…
 Enfin n'oubliez pas,le territoire piscicole du Haut-Rhone est un milieu sensible pour beaucoup d’espèces.Quel sera l'impact de ce pillage conjugué au chasses pratiquées sur le barrage de Verbois en Suisse ?
 L'eau est publique et ne doit pas être le terrain de jeu de privilégiés, mais doit permettre a chacun de vivre sa passion en respect avec notre environnement.
Le préfet de l'Ain(01) va très certainement autoriser la pêche professionnelle sur tout le Haut-Rhone dans notre département,après avis favorable de la DDT(Direction Départementale des Territoires) et de l'ONEMA(Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques) sans avoir au préalable organisé une table ronde avec les pêcheurs de loisir et c'est inadmissible!
Les AAPPMA (Association Agrée pour la Pêche et la Protection des milieux Aquatiques) représentant les pêcheurs de loisir du secteur concerné ne veulent pas accepter cette décision sans être concertés....
Les  AAPPMA du Bas-Bugey (01), AAPPMA La gaule Yennoise (73), AAPPMA Guiers-Rhone (73)  organisent la fronde, une de plus en ces temps troublés !!!
             POUR NOS ENFANTS, POUR NOTRE NATURE, POUR L AVENIR...
                        AMIS SIGNEZ POUR QUE NOS RIVIERES VIVENT !

mardi 14 juin 2016

Une abération qui risque de voir le jour sur le Guiers Mort

C'est avec stupeur qu'aujourd'hui nous avons découvert le projet d'installation d'une microcentrale sur le Guiers Mort en amont de Saint Pierre en Chartreuse...
L'info a été relayée par Fabien Caterina, moniteur-guide de pêche, très impliqué dans la protection des milieux. Nous vous transmettons son information, l'article du journal est ahurissant... :

"Le 13, plus d'eau dans le Guiers mort à l'aval direct des gorges de St Laurent du Pont...
Quelques jours avant: un conseil municipal à St Pierre de Chartreuse pour un projet de Micro-Centrale-Hydraulique sur les sources du Guiers Mort, à Perquelin. Projet présenté par GEG (Gaz Elec Grenoble)
"
"Un membre du conseil est gêné de devoir voter si vite"
"Le projet sera plus longuement étudié avant d'être voté"
Fabien Caterina, via Facebook



Comme le dit Fabien, "il ne faut absolument pas laisser passer ça !".
Quelles que soient les décisions prises par l'AAPPMA des Pêcheurs du Haut-Guiers pour contrer cela, nous sommes dors et déjà solidaires !

samedi 11 juin 2016

Nouveau dépôt sauvage

Et c'est reparti, aujourd'hui c'est au Bonnard (Domessin 73) que l'on a découvert le pot aux roses...
La déchetterie est tellement loin...

:(