Articles les plus consultés

dimanche 26 février 2017

Lâcher de truites d'ouverture

Comme toutes les années, nous allons procéder à un lâcher de truites arc en ciel pour l'ouverture de la pêche.
Ce sera le samedi 4 mars, RDV à 9h00 aux Chaudannes à Belmont Tramonet, n'hésitez pas à venir nous aider, on aura besoin de bras !

Comme d'habitude ces lâchers auront lieu sur nos parcours qui ne sont pas en gestion patrimoniale ou qui sont en perte de densité de population.
A savoir sur le Guiers, à partir de la passerelle dans Pont de Beauvoisin et à l'aval jusqu'au barrage Richard, l'aval du Tiers sur Belmont-Tramonet, le secteur de l'aval de la Vavre et le secteur de l'aval de la cascade dans la Bridoire. Concernant ce dernier parcours, nous allons prendre des mesures dès l'année prochaine, mais nous en parlerons plus tard.
En revanche, il n'y aura aucun déversement de poissons dans les alentours des zones de frayères marquées (Aval du barrage de la Salpa, Piscine de Pont 38, Gubin...).

Une autre information, c'est que cette année, nous allons réduire de moitié les lâchers de surdensitaires au cours de l'année. Nous ne ferons qu'un lâcher de 300kg pour l'ouverture et un autre de 200kg durant le printemps. Il n'y en aura plus d'autre.
Ceci concerne principalement les lâchers sur le No-Kill de Pont de Beauvoisin, qui jusqu'à présent nous étaient largement subventionnés par la Fédération de pêche de Savoie que nous remercions pour cela, mais nous arrivons au terme de l'action "Parcours de pêche de Savoie", et la population de poissons non-autochtones s'est stabilisée pour palier au manque de truites farios, ce qui était le but de l'opération.

Lors de ces lâchers printaniers, nous en profiterons également pour mettre quelques kilos de truites dans notre étang de Reculfort à Pont de Beauvoisin !

Et pour finir, quelques photos de notre belle rivière aujourd'hui !

:)









Microcentrale et AG de Saint Genix-sur-Guiers

Ce matin en me rendant à l'AG de notre ami Pascal Jaquemier de l'AAPPMA Guiers-Rhône de Saint Genix sur Guiers (73), j'ai encore pu constater les autres types de méfaits des micro-centrales hydro-électriques...
Les poissons fatigués par la fraie ou autres se laissent emporter vers la turbine, se calent à la grille et sont déversés par un dégrilleur dans une goulotte en galva, qu'un énorme jet d'eau envoie valdinguer sur les rochers, 4m en contrebas...
Là il s'agit de 4 truites entre 45 et 60cm, sans compter les innombrables chevesnes et barbeaux...

Sinon, ce fut une belle AG à laquelle j'ai assisté, malgré que nos amis de la confluence du Guiers, ont encore plus de problèmes que nous (c'est logique) sur le Guiers et ont, en plus, les lots du Rhône à gérer, avec toutes les incohérences interdépartementales (Savoie-Isère-Ain) que ça peut générer (dates d'ouvertures différentes pour une même espèce, mailles différentes, etc...). Rajoutez à ça les pêcheurs professionnels qui ont acquis des baux de pêche jusqu'au coeur des gorges de la Balme... 
Je comprends que Pascal soit fatigué...

Nos AAPPMA ne s'entendaient pas depuis des décennies (guerres de clochers), heureusement nous avons réussi à nouer une relation de confiance ces 2 dernières années, car nous nous sommes aperçus que nous avions les mêmes objectifs.
Comme cela a été abordé ce matin, il n'est en aucun cas question d'une fusion de nos 2 AAPPMA, qui nous le savons bien serait néfaste, en revanche il est clair que nous allons travailler en collaboration étroite sur le Guiers et ses affluents, comme nous le faisons maintenant depuis plus d'un an et tenter de faire progresser la réglementation halieutique vers une plus grande protection des milieux (interdiction de marcher dans l'eau, mailles, quotas...), ainsi que la garderie et bien sûr continuer nos combats contre les agressions des milieux aquatiques.
La Réciprocité Guiers ne manquera pas de nous épauler dans tout ça !

En tout cas un énorme bravo à Pascal, et à son équipe de l'AAPPMA Guiers-Rhône pour gérer tout ça, être présent de partout, tout le temps ! Chapeau ! 
:)






jeudi 23 février 2017

Un circuit de stock-car en plein sur le No-kill patrimonial ???

Ce matin en faisant mon tour j'ai appris par des riverains qu'un projet était en passe de voir le jour, et qui m'a fait, pour le moins, froid dans le dos...

Il y a quelques temps de cela, la communauté de communes a racheté le terrain de l'ancienne usine Pechiney, à Saint Béron, à la sortie des gorges de Chailles. Terrain que l'on appelle la plateforme, vestige de l'usine rasée.

Il y aurait eu une réunion, hier soir, concernant le devenir de ce terrain, et il semblerait que la communauté de communes a eu des demandes de location du terrain de la part d'associations de stock-car et fun-car, ainsi que de "drift en mercedes"...

Le projet n'a pas encore été accepté de ce que nous savons, mais déjà nous nous opposons fortement à ce que les berges de notre parcours No-kill patrimonial soient dégradées par ces circuits auto, qui de plus, vont être une constante menace de pollutions aux huiles et autres hydrocarbures, sans parler des nuisances sonores et environnementales pour le voisinage...

Pour éviter de dénaturer encore plus la nature à cet endroit là...





MAJ : Je viens d'avoir M. Perrot, le maire de Saint Béron au téléphone, pour l'instant aucun projet n'est retenu, et quoi qu'il advienne, nous serons mis au courant du devenir de cette parcelle ! de plus la zone parait protégée depuis quelques années, il y aurait donc peu de chances qu'un tel projet puisse voir le jour.
Me voilà un peu rassuré !

mardi 21 février 2017

Fin des travaux sur les réserves et frayères de l'étang de Reculfort

Hier avec Bernard Maillard et Jean-Claude Bellemin-Comte, nous avons débité et récupéré une remorque complète de branches de saule pleureur !
Un grand merci à vous deux pour le chargement et le transport jusqu'à l'étang !



Elles n'auront pas eu à attendre bien longtemps, puisque aujourd'hui avec David Zielinka et Bernard Maillard, nous avons terminé le travail !
C'est encore un énorme boulot qu'ont réalisé nos bénévoles, en assemblant des fagots avec le saule récupéré hier et en les disséminant sur toutes les zones de réserve de l'étang. 

Un énorme merci à vous !
Certaines branches ont été gardées comme boutures et replantées le long des berges, afin d'en assurer le maintien et de refaire des zones d'ombre.










Et notre Jeannot, qui pêchait la friture sur l'étang, n'a pas pu s'empêcher d'offrir une initiation pêche à la mouche à un jeune pêcheur et son papa qui pêchaient à côté et qui en furent enchantés ! 
Le partage à l'état pur ! J'adore !!!
:)






samedi 18 février 2017

Mise en place d'une frayère à l'étang de Reculfort


Super journée et encore un boulot monstrueux accompli par nos bénévoles !!!

Aujourd'hui à l'étang de Reculfort, nous avons mis en place une nouvelle frayère/abri pour nos copains de jeu, et nous en avons profité pour faire un lifting aux anciennes !
Les règlements Intérieur ont été changés et réaffichés, les réserves renforcées avec du barbelé (vu que certains ont l'air de prendre un malin plaisir à braver les interdits !) et d'autres petits travaux ont été effectués.

Nous remercions sincèrement le Club nokilleurres73 pour le gros coup de main et la présence de quelques uns de ses membres (Lisiane Dubois, Fred Dubois, Cyril Taverne et Florian Ponson), qui en plus d'apporter un appui physique et logistique plus qu'appréciable, ont également de supers idées !

Nous remercions Bernard Durand également, qui est venu nous rencontrer et nous a filé un bon coup de main ! c'est toujours plus agréable de se voir sur le terrain que par ordinateur interposé !

Et bien entendu nous remercions tous nos bénévoles : Florence Bellemin, Jeannot Avril, Bernard Planche, Marc Tournay, Manu Clerc, André Prudhommeau, Frédéric Dubois, Romain Savoye, Michel Buscoz, David Maillard, sans qui rien de tout cela ne serait possible !

Quant à moi, à 9h30, j'ai pris mon 1er bain de l'année en tombant de la barque, autant vous dire qu'elle était pas chaude !!! Merci à Lisiane pour les vêtements de rechange, le sèche-cheveux et le café salvateur !!!
Et encore désolé Max pour le coquard, un grand coup de pied dans la figure de grand matin, ça doit pas faire du bien !

:)



Florence Bellemin et notre Jeannot, qui malgré sa satanée sciatique est toujours présent
André Prudhommeau, notre secrétaire





















Et encore quelques magnifiques clichés de notre talentueuse photographe Lisiane Dubois ! Un grand merci !
:)

Lia
Bernard Planche, notre vice-président

Manu Clerc
Frédéric Dubois, notre futur GPP et président du club Nokilleurres73
Marc Tournay (un des plus "anciens" de notre AAPPMA... pas en âge !!! mais en nombre d'années de présence ! ;)
Jean Avril, notre doyen, GPP










Florian Ponson et Cyril Taverne, du club Nokilleures 73
David Maillard, notre (insubmersible) président









Un casse-croûte bien mérité !

Réglisse